Après la ligne « A mots Comté », Jean-Paul Marquiset lance avec Jean-Michel Mourey une nouvelle collection de t-shirts comtois aux messages pimpants et pas sages.Franche-Comté en manches courtes

De nouveaux clin d'oeil et sourires à arborer cet été pour porter haut les couleurs de la Franche-Comté

De nouveaux clin d’oeil et sourires à arborer cet été pour porter haut les couleurs de la Franche-Comté

« Ils vont sortir la semaine prochaine pour l’été… normalement en même temps que le soleil », sourit Jean-Paul Marquiset. Un an et demi après avoir lancé avec succès les « ti-chort » frappés des mots du patois franc-comtois, permettant ainsi aux mots « taugnée », « viôsse », « cheni » et autres « daubot » de caracoler fièrement sur les pectoraux, le voici qui s’apprête à mettre sur le marché une collection estivale détournant avec humour quelques fleurons régionaux. Si la première aventure avait été conçue en duo avec le photographe Denis Maraux, cette fois la collection a été élaborée en tandem avec le publiciste Jean-Michel Mourey.
« L’idée était de créer des slogans détournés et de les imprimer sur des coloris pimpants pour trancher avec le traditionalisme saboteux que peut parfois arborer le régionalisme », explique ce dernier.

Né à l’automne dernier, le projet a germé avec le printemps et s’apprête à éclore cet été. Fruits de leurs cogitations, les deux associés ont trouvé une trentaine d’idées pour estampiller le 100% coton de leurs t-shirts comtois. Un premier tri effectué, quatre visuels ont été choisis : « Fumer Tuyé », « Touche pas à mon pot’ cancoillotte » aux lettres aussi dégoulinantes qu’une cuillerée de « colle », « Com’toi d’origine » et « FranCHE Comté » allusion au sieur Guévara inscrit dans une étoile  à cinq branches restylisée façon fortification de Vauban. Le tout sur des couleurs flashy et pétantes qui devraient ensoleiller cet été les plages du lac Saint-Point. « Mais pas seulement ! » souligne Jean-Paul Marquiset. « Il ne faut pas croire. Pour les « A mots Comté », qui ont déjà dépassé les 5.000 exemplaires, les commandes dépassent de loin le cadre régional. Et nous espérons bien faire pareil avec ceux-ci ». La collection « A mots Comté » n’est pas pour autant délaissée. D’autres mots patois devraient éclore sur les textiles à la rentrée de septembre. En attendant avec leur côté clin d’œil, leurs slogans accrocheurs et décalés, les nouveaux maillots à manches courtes espèrent très bientôt avoir le bras long.

Les nouveaux t-shirts seront en commande (23€ l’unité) à partir de la fin de cette semaine sur le site www.beuillot.com. Puis disponible d’ici quinze jours dans les points de vente habituels, office de tourisme notamment.

Pierre LAURENT


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>